Référence : F80

OBJECTIFS PÉDAGOGIQUES

Le concept d’urbanisme favorable à la santé a été initié par l’OMS (Organisation mondiale pour la santé) dès 1987 dans le cadre de son programme des villes-santé. Il a été complété par l’école des hautes études en santé publique qui définit un cadre de références composé de 7 axes d’actions : Réduire les polluants, les nuisances et autres agents délétères, promouvoir les comportements de vie sains des individus, contribuer à changer le cadre de vie, identifier et réduire les inégalités de santé, soulever et gérer, autant que possible, les antagonismes et les possibles synergies entre les différentes politiques publiques (environnementales, d’aménagement, de santé…), mettre en place des stratégies favorisant l’intersectorialité et l’implication de l’ensemble des acteurs, y compris les citoyens et penser un projet adaptable, prendre en compte l’évolution des comportements et modes de vie.
Actuellement, la prise en compte du vieillissement de la population et de manière générale des fragilités invisibles requestionne sur la manière de penser un urbanisme plus adapté aux besoins actuels et futurs de populations fragilisées. C’est particulièrement vrai dans le cadre des futurs jeux olympiques de Paris 2024.

 

 

  • Pourquoi et comment prendre en compte les enjeux du vieillissement de la population dans une opération d’aménagement et de renouvellement urbain ?
  • Comprendre les fragilités invisibles et lutter contre l’âgisme par des actions simples sur le terrain
  • Proposer un plan d’action à mettre en œuvre dans l’ensemble des étapes d’une opération d’aménagement

Le programme de la formation

L’urbanisme favorable à la santé

  • Historique et principes fondateurs
  • La démarche en France à partir de cas concrets
  • Les apports de la crise du Covid-19 sur les bonnes pratiques et les erreurs à ne pas commettre

Une approche globale pour prendre en compte les fragilités invisibles

  • La notion de sénescence, déprise et âgisme
  • Éléments à prendre en compte à partir d’un référentiel remis aux stagiaires
    • Dans les politiques d’aménagement
    • Dans les politiques de l’habitat
    • Dans les politiques transports

Mise en œuvre pratique

  • Cas pratique d’un aménagement intégrant les besoins de personnes en situation de fragilités
  • Visite du site et présentation des enjeux
  • Travail sous forme d’ateliers en petits groupes
  • Réflexion sur des projets en cours de réalisation

 

 

LES MÉTHODES ET SUPPORTS

Exposés illustrés d’exemples basés sur des cas réels, ateliers et échanges autour de cas concrets fournis par les participants.
Un support de cours dématérialisé sera transmis à chaque participant.               

A qui s'adresse cette formation ?

Public
  • DGS, Directeurs de services techniques, aménageurs, ingénieurs et techniciens, chargés de mission  agents des CLIC et CCAS
  •  Personnel opérationnel d’un EPL
     
Pré-requis

Public travaillant ou projetant de travailler sur une opération d’aménagement 

Liste des sessions prévues

Sessions Inter Lieu Durée Places restantes Prix
Du 08/03/2022
Au 08/03/2022
PARIS 1 jour 7 heures 10 790,00 €
Du 07/06/2022
Au 07/06/2022
PARIS 1 jour 7 heures 10 790,00 €
Du 11/10/2022
Au 11/10/2022
PARIS 1 jour 7 heures 10 790,00 €

Informations complémentaires

Intervenant
Pierre-Marie Chapon,  docteur en géographie aménagement et sociologue, est spécialiste de la question des enjeux du vieillissement de la population. Référent pour la France auprès de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) dans le cadre du programme « Villes amies des ainés » , il a été nommé par le gouvernement membre du conseil scientifique de la Caisse Nationale de Solidarité pour l’Autonomie (CNSA). Enseignant à Science Po Paris et à l’Université Lyon 3, il est également conseiller auprès de la Caisse des Dépôts sur la transition démographique. Il collabore régulièrement avec les ministères notamment dans le cadre de la loi d’adaptation de la société au vieillissement

 

Organisation :
– Contact : halima.houari@scet.fr ; tél : 01 53 44 06 42
– Formation en présentiel dans une salle équipée (écran vidéo, paper-board) à la SCET ou chez un prestataire spécialisé ERP (Etablissement Recevant du Public)
– Horaires de la formation (à titre indicatif)  : 9h/12h30 – 14h/17h30

 

Suivi et évaluation :
– Suivi de l’action (questionnaire préalable, feuille de présence, …)
– Evaluation des résultats (évaluation de l’acquisition des connaissances par le stagiaire) :  via un questionnaire en ligne (Formaeva)

 

Accessibilité aux personnes handicapées : SCET Formation est particulièrement sensible à l’accessibilité de ses formations à tous et à l’intégration des personnes en situation de Handicap. Contactez-nous afin d’étudier les alternatives possibles.

Le programme de la formation

L’urbanisme favorable à la santé

  • Historique et principes fondateurs
  • La démarche en France à partir de cas concrets
  • Les apports de la crise du Covid-19 sur les bonnes pratiques et les erreurs à ne pas commettre

Une approche globale pour prendre en compte les fragilités invisibles

  • La notion de sénescence, déprise et âgisme
  • Éléments à prendre en compte à partir d’un référentiel remis aux stagiaires
    • Dans les politiques d’aménagement
    • Dans les politiques de l’habitat
    • Dans les politiques transports

Mise en œuvre pratique

  • Cas pratique d’un aménagement intégrant les besoins de personnes en situation de fragilités
  • Visite du site et présentation des enjeux
  • Travail sous forme d’ateliers en petits groupes
  • Réflexion sur des projets en cours de réalisation

 

 

LES MÉTHODES ET SUPPORTS

Exposés illustrés d’exemples basés sur des cas réels, ateliers et échanges autour de cas concrets fournis par les participants.
Un support de cours dématérialisé sera transmis à chaque participant.               

A qui s'adresse cette formation ?

Public
  • DGS, Directeurs de services techniques, aménageurs, ingénieurs et techniciens, chargés de mission  agents des CLIC et CCAS
  •  Personnel opérationnel d’un EPL
     
Pré-requis

Public travaillant ou projetant de travailler sur une opération d’aménagement 

Liste des sessions prévues

Sessions Inter : Du 08/03/2022 Au 08/03/2022
Lieu : PARIS
Durée : 1 jour 7 heures
Places restantes : 10
Prix 790,00 €
Sessions Inter : Du 07/06/2022 Au 07/06/2022
Lieu : PARIS
Durée : 1 jour 7 heures
Places restantes : 10
Prix 790,00 €
Sessions Inter : Du 11/10/2022 Au 11/10/2022
Lieu : PARIS
Durée : 1 jour 7 heures
Places restantes : 10
Prix 790,00 €

Informations complémentaires

Intervenant
Pierre-Marie Chapon,  docteur en géographie aménagement et sociologue, est spécialiste de la question des enjeux du vieillissement de la population. Référent pour la France auprès de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) dans le cadre du programme « Villes amies des ainés » , il a été nommé par le gouvernement membre du conseil scientifique de la Caisse Nationale de Solidarité pour l’Autonomie (CNSA). Enseignant à Science Po Paris et à l’Université Lyon 3, il est également conseiller auprès de la Caisse des Dépôts sur la transition démographique. Il collabore régulièrement avec les ministères notamment dans le cadre de la loi d’adaptation de la société au vieillissement

 

Organisation :
– Contact : halima.houari@scet.fr ; tél : 01 53 44 06 42
– Formation en présentiel dans une salle équipée (écran vidéo, paper-board) à la SCET ou chez un prestataire spécialisé ERP (Etablissement Recevant du Public)
– Horaires de la formation (à titre indicatif)  : 9h/12h30 – 14h/17h30

 

Suivi et évaluation :
– Suivi de l’action (questionnaire préalable, feuille de présence, …)
– Evaluation des résultats (évaluation de l’acquisition des connaissances par le stagiaire) :  via un questionnaire en ligne (Formaeva)

 

Accessibilité aux personnes handicapées : SCET Formation est particulièrement sensible à l’accessibilité de ses formations à tous et à l’intégration des personnes en situation de Handicap. Contactez-nous afin d’étudier les alternatives possibles.