Référence : F28

OBJECTIFS PÉDAGOGIQUES

  • Connaître les fondamentaux du fonctionnement d’une copropriété
  • Comprendre les enjeux, les contraintes et la nécessité de l’intervention sur les copropriétés fragiles ou en difficulté
  • Savoir établir un diagnostic multidimensionnel, construire une stratégie et un programme d’intervention et animer une opération publique

Le programme de la formation

Les fondamentaux  (0,5 jour)

  • Définition
  • Les organes constitutifs de la copropriété (syndicat de copropriétaires, conseil syndical, syndic, assemblée générale)
  • Les documents de la copropriété (organisation et fonctionnement, documents financiers, techniques, périodiques, informatifs)
  • Les règles de majorité
  • Les charges de copropriété
  • Empilement juridique et complexité de gestion
  • Les avancées de la loi Alur
  • Les nouveautés de la loi Elan

Les copropriétés en difficulté, de quoi parle-t-on ? (0,5 jour)

  • Qu’est ce qu’une copropriété en difficulté ?
  • Principaux repères législatifs et réglementaires
  • Hétérogénéité des copropriétés en difficulté
  • Comprendre la spirale de déqualification (exemples)
  • Comprendre l’origine des difficultés d’une copropriété
  • Le mal-immobilier: une problématique centrale
  • Idées reçues sur les copropriétés en difficulté
  • Est-on prêt à faire face aux enjeux induits ?

La boîte à outils (1 jour)

  • Les registres de l’action publique
  • La LHI (Lutte contre l’Habitat Indigne): les outils de droit commun
  • Le repérage et l’observation des copropriétés en difficulté
  • La prévention des difficultés: enrayer la spirale de déqualification
  • Les outils dédiés au redressement des copropriétés (OPAH, plan de sauvergarde, ORCOD…)
  • L’approche curative: recyclage et aménagement
  • Synthèse des outils et dispositifs d’intervention

Complexité de l’intervention publique en copropriété (0,5 jour)

  • L’impératif d’un diagnostic multidimensionnel
  • Construire une stratégie prospective et priorisée
  • Informer, former et associer les acteurs de la copropriété
  • Le rôle du syndic: un acteur clé
  • La complexité de l’intervention publique sur l’occupation
  • Distinguer bailleurs privés et marchands de sommeil
  • Composer avec un jeu d’acteurs mettant en relief des intérêts divergents
  • Développer une ingénierie financière adaptée pour la réalisation des travaux
  • Chaînage et pilotage de l’action publique
  • Cadrage financier: grille d’analyse préalable aux arbitrages politiques

Applications pratiques (0,5 jour)

  • Exercices collectifs sous forme de cas pratiques permettant la mise en application des différents apports de la formation

LES MÉTHODES ET SUPPORTS

Alternance d’exposés théoriques, d’exemples et de cas pratiques – échanges d’expériences entre les participants et l’intervenant. Un support de cours sera remis à chaque participant.

Cette formation complète vous propose une approche globale du fonctionnement des copropriétés, une boîte à outils, des apports en terme de méthodologie, ainsi que des temps d’échange. Une demi-journée sera également dédiée à des cas pratiques.

A qui s'adresse cette formation ?

Public

Directeur, chef de projets, responsable d’opérations confirmé

Pré-requis

Notions solides des opérations d’aménagement (concession /mandat) et/ou des dispositifs publics d’intervention sur le parc privé (OPAH, ORI, RHI …)

Liste des sessions prévues

Il n'y aucune session pour cette formation

Informations complémentaires

Intervenant
Formation animée par un consultant en Urbanisme et Habitat

Parcours formation

  • Renouvellement urbain

Point fort
Cette formation vous permettra de disposer d’une boîte à outils qui vous aidera à intervenir efficacement sur les copropriétés dégradées

 

Organisation :
– Contact : halima.houari@scet.fr ; tél : 01 53 44 06 42
– Formation en présentiel dans une salle équipée (écran vidéo, paper-board) à la SCET ou chez un prestataire spécialisé ERP (Etablissement Recevant du Public)
– Horaires de la formation (à titre indicatif)  : 9h/12h30 – 14h/17h30

 

Suivi et évaluation :
– Suivi de l’action (questionnaire préalable, feuille de présence, …)
– Evaluation des résultats (évaluation de l’acquisition des connaissances par le stagiaire) :  via un questionnaire en ligne (Formaeva)

 

Accessibilité aux personnes handicapées : SCET Formation est particulièrement sensible à l’accessibilité de ses formations à tous et à l’intégration des personnes en situation de Handicap. Contactez-nous afin d’étudier les alternatives possibles.

Le programme de la formation

Les fondamentaux  (0,5 jour)

  • Définition
  • Les organes constitutifs de la copropriété (syndicat de copropriétaires, conseil syndical, syndic, assemblée générale)
  • Les documents de la copropriété (organisation et fonctionnement, documents financiers, techniques, périodiques, informatifs)
  • Les règles de majorité
  • Les charges de copropriété
  • Empilement juridique et complexité de gestion
  • Les avancées de la loi Alur
  • Les nouveautés de la loi Elan

Les copropriétés en difficulté, de quoi parle-t-on ? (0,5 jour)

  • Qu’est ce qu’une copropriété en difficulté ?
  • Principaux repères législatifs et réglementaires
  • Hétérogénéité des copropriétés en difficulté
  • Comprendre la spirale de déqualification (exemples)
  • Comprendre l’origine des difficultés d’une copropriété
  • Le mal-immobilier: une problématique centrale
  • Idées reçues sur les copropriétés en difficulté
  • Est-on prêt à faire face aux enjeux induits ?

La boîte à outils (1 jour)

  • Les registres de l’action publique
  • La LHI (Lutte contre l’Habitat Indigne): les outils de droit commun
  • Le repérage et l’observation des copropriétés en difficulté
  • La prévention des difficultés: enrayer la spirale de déqualification
  • Les outils dédiés au redressement des copropriétés (OPAH, plan de sauvergarde, ORCOD…)
  • L’approche curative: recyclage et aménagement
  • Synthèse des outils et dispositifs d’intervention

Complexité de l’intervention publique en copropriété (0,5 jour)

  • L’impératif d’un diagnostic multidimensionnel
  • Construire une stratégie prospective et priorisée
  • Informer, former et associer les acteurs de la copropriété
  • Le rôle du syndic: un acteur clé
  • La complexité de l’intervention publique sur l’occupation
  • Distinguer bailleurs privés et marchands de sommeil
  • Composer avec un jeu d’acteurs mettant en relief des intérêts divergents
  • Développer une ingénierie financière adaptée pour la réalisation des travaux
  • Chaînage et pilotage de l’action publique
  • Cadrage financier: grille d’analyse préalable aux arbitrages politiques

Applications pratiques (0,5 jour)

  • Exercices collectifs sous forme de cas pratiques permettant la mise en application des différents apports de la formation

LES MÉTHODES ET SUPPORTS

Alternance d’exposés théoriques, d’exemples et de cas pratiques – échanges d’expériences entre les participants et l’intervenant. Un support de cours sera remis à chaque participant.

Cette formation complète vous propose une approche globale du fonctionnement des copropriétés, une boîte à outils, des apports en terme de méthodologie, ainsi que des temps d’échange. Une demi-journée sera également dédiée à des cas pratiques.

A qui s'adresse cette formation ?

Public

Directeur, chef de projets, responsable d’opérations confirmé

Pré-requis

Notions solides des opérations d’aménagement (concession /mandat) et/ou des dispositifs publics d’intervention sur le parc privé (OPAH, ORI, RHI …)

Liste des sessions prévues

Informations complémentaires

Intervenant
Formation animée par un consultant en Urbanisme et Habitat

Parcours formation

  • Renouvellement urbain

Point fort
Cette formation vous permettra de disposer d’une boîte à outils qui vous aidera à intervenir efficacement sur les copropriétés dégradées

 

Organisation :
– Contact : halima.houari@scet.fr ; tél : 01 53 44 06 42
– Formation en présentiel dans une salle équipée (écran vidéo, paper-board) à la SCET ou chez un prestataire spécialisé ERP (Etablissement Recevant du Public)
– Horaires de la formation (à titre indicatif)  : 9h/12h30 – 14h/17h30

 

Suivi et évaluation :
– Suivi de l’action (questionnaire préalable, feuille de présence, …)
– Evaluation des résultats (évaluation de l’acquisition des connaissances par le stagiaire) :  via un questionnaire en ligne (Formaeva)

 

Accessibilité aux personnes handicapées : SCET Formation est particulièrement sensible à l’accessibilité de ses formations à tous et à l’intégration des personnes en situation de Handicap. Contactez-nous afin d’étudier les alternatives possibles.